Equitation éthologique

A quoi sert l'équitation éthologique?

 L' équitation éthologique n'est pas une histoire de mode, elle a l'avantage de réunir l'éducation du cheval et celle de l'homme. Cette équitation tend à décoder le comportement du cheval afin de structurer des méthodes éducatives simples,douces, persuasives, non contraignantes, efficaces, compréhensibles pour le cheval et sécurisantes pour le cavalier.

 Loin de s'y opposer, c'est en fait une base fondamentale au service des différentes disciplines équestres. L'équitation n'est plus une fin en soi mais un moyen pour développer notre complicité avec le cheval. L'objectif étant de faire du cheval un partenaire et non un simple exécutant, l'homme recherche son adhésion en refusant le conflit. Le couple homme/cheval tend alors vers plus d'harmonie, de finesse et de légèreté, qui va de pair avec un plus grand plaisir partagé.

 Être un « homme de cheval », c'est être un cavalier qui comprend le cheval, c'est également savoir se remettre en question et pouvoir se dire  « que puis-je faire pour aider le cheval? pour améliorer cette situation?ce mouvement? ». Ceci implique de savoir lire le cheval pour savoir de quoi il a besoin et le lui offrir.

Contrairement à l'homme, le cheval ne sait pas mentir. C'est pourquoi, si l'homme s'attache à l'interprétation des signaux émis par le cheval et essaie de comprendre comment ça fonctionne, il parvient à être de plus en plus juste.

A ce titre, son rôle est d'aider le cheval à apprendre. Il fait disparaître la peur qui provoque toujours chez le cheval des réactions défensives dangereuses pour l'un et l'autre. Il gagne la confiance et le respect, pour éviter des comportements inadaptés, avoir un meilleur contrôle du cheval. Il développe la connexion, ce lien les réunissant dans la concrétisation d'une relation d'intérêt mutuel et d'attention permanente. Tout ceci accroit la sécurité de l'homme autant que celle du cheval.                                                                                         

 Notre place de « leader », pour notre cheval nous place en tant que guide pour l'aider à trouver des réponses adéquates à nos demandes. Il n'est plus dans la tolérance mais dans l'acceptation. Peu à peu, le cheval devient votre allié et il s'associe pour que « votre idée devienne la sienne » (Ray Hunt). Regarder ensemble dans la même direction, n'est-ce pas le résultat d'une profonde complicité ? Le cheval ne pourrait-il pas être votre alter égo?

 Par conséquent, pratiquer l' équitation éthologique n'est pas, pour moi, l'enfermement dans un système académique ou dogmatique. Bien au contraire, c'est une base essentielle à tout cavalier et nécessaire à la pratique équestre pour créer une relation sereine, agréable, harmonieuse et durable .

 

Les concepts éthologiques me permettent de faire appréhender à mes élèves un état d 'esprit, une façon d'être, une philosophie qui passe par une profonde remise en question. Cela les guide vers une relation plus forte, une communication plus affinée avec le cheval mais aussi plus exigeante car elle nous met face à notre réalité (manque de clarté, défauts, ignorance,  inexpérience, idées reçues ou préconçues).

 A ce titre , votre cheval est votre miroir, il ressent toutes vos émotions, ce qui l'affecte de façon positive ou négative. Il apprend à l'homme mieux que quiconque le précepte souvent répété par Andy Booth « pas de peur, pas de colère, pas d'égo ». L' équitation éthologique c'est donc aussi apprendre à gérer ses émotions, à élargir le champ de ses connaissances, de sa perception et de sa sensibilité. C'est mieux se connaître soi-même, ce qui nous aide à grandir. Les bienfaits apportés sont ressentis dans notre vie au quotidien, dans notre relation à nous mêmes et aux autres (humains, équins, etc).

 Ainsi, le plaisir, la sécurité, la confiance, le respect et la performance optimisée aide le couple homme/cheval à progresser sur son chemin.